Un petit tour hors de son lit…

Samedi 27 janvier

Loire 4 P. André
La Loire P. André

 

On espérait le soleil ce week-end sur notre Touraine, mais malheureusement, il nous boude encore.  L’humidité est bien installée et notre belle Loire s’amuse, comme son amie la Seine,  à aller se promener en dehors de son lit. Elle s’en va lécher de plus près les berges qu’elle a finalement recouvertes comme pour narguer les châteaux des rois auprès desquels, en temps normal, elle dort paisiblement.

Chateau d'Amboise P. André
Château d’Amboise – P. André

Alors en attendant qu’elle retourne tranquillement dans son cours, profitons-en pour admirer la beauté de ce fleuve sauvage  que chante Francis Viélé-Griffin.

« La lente Loire passe altière et, d’île en île,
Noue et dénoue, au loin, son bleu ruban moiré ;
La plaine, mollement, la suit, de ville en ville,
Le long des gais coteaux de vigne et de forêt ;
Elle mire, orgueilleuse, aux orfrois de sa traîne
Le pacifique arroi de mille peupliers,
Et sourit doucement à tout ce beau domaine
De treilles, de moissons, de fleurs et d’espaliers.
Ce jardin fut le nôtre ; un peu de temps encor,
Ta douce main tendue en cueillera les roses ;
J’ai regardé fleurir dans sa lumière d’or
La fine majesté des plus naïves choses :


Les reines ont passé : voici la royauté
Des Lys, que leur blason au parterre eût ravie,
Et voici, fraîche encor d’éternelle beauté,
La frêle fleur éclose à L’Arbre de la Vie. »

Francis Viélé-Griffin

Loire 3 P.André
La Loire P. André
Loire 2 P. André
La Loire P. André

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s