Scottish Millionaire’s Shortbread

Dimanche 21 octobre

Bonjour  cher-e-s ami-e-s lecteurs-trices !

Alors que le soleil brille encore en ce 21 octobre et que l’on croirait que l’été ne finira jamais, je voulais vous proposer de partir faire un petit voyage culinaire en Écosse pour tenter une recette de délicieux gâteau au caramel et au chocolat : le Millionnaire Shortbread.

Cette gourmandise ravira les enfants et les plus grands, mais attention au risque d’addiction, c’est un gâteau qui a un petit goût de reviens-y….

20181014_164053

Pour réaliser le Millionaire Shortbread :

Le sablé

  • Préchauffez votre four à 180°
  • Dans un saladier, préparer la couche sablée du gâteau en mélangeant 120g de beurre demi-sel mou, 50 g de sucre, 180g de farine et 1 sachet de sucre vanillé
  • Formez une boule que vous pouvez mettre au frais pendant 30 minutes. Elle sera plus facile à étaler ensuite
  • Dans un moule carré, disposez une feuille de papier sulfurisé et étalez la pâte sablée. Si vous disposez d’un moule Flexipan, le papier sulfurisé n’est pas nécessaire.
  • Faites cuire la pâte pendant 25 minutes jusqu’à ce qu’elle soit dorée puis laissez refroidir

Le caramel

  • Préparez ensuite le caramel en faisant fondre dans une casserole 120g de beurre demi-sel, 400g de lait concentré sucré, 120g de sucre et 2 cuillères à soupe de miel crémeux
  • Mélangez sans cesse pendant environ 5 minutes jusqu’à ce que le caramel épaississe
  • Versez le ensuite sur le sablé et laissez refroidir au moins pendant une bonne demi-heure voire plus

Le chocolat

  • Selon vos goûts, vous pouvez utiliser du chocolat noir ou du chocolat au lait. Personnellement, je préfère le noir.
  • Faites fondre 200 g de chocolat et versez le sur le caramel
  • Mettre ensuite le gâteau au réfrigérateur
  • Servez le après avoir coupé des carrés de gâteau et n’oubliez pas de l’accompagner d’un english tea ♥♥♥

Et après ce petit tour culinaire écossais, je vous propose de faire une petite escapade photographique le long du Leith walkway, qui coule d’Edimbourg vers le port. Promenade bucolique…

 

« Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l’entendre. »

Lord Byron – Don Juan

 

 

 

L’atlas vagabond

Dimanche 7 octobre

Atlas vagabond

 

Aujourd’hui je voulais parler d’un livre pour enfant coup de cœur, l’atlas vagabond, un monde d’aventures de Lucy Letherland (illustrations ) et Rachel Williams (textes).

Cet ouvrage s’adresse aux globe-trotters et globe-trotteuses en herbe et les entraine à la découverte du monde et des cultures des quatre coins de la planète sur les pas de deux aventuriers.

L’atlas, revisité au format XXL, compile des planches aux couleurs vives et nuancées. Chacune présente un pays et invite le jeune lecteur à participer au Carnaval de Rio, au Nouvel an chinois, aux jeux des Highlands ou à un safari en canoë sur le Zambèze. Abordant à la fois la pluralité des cultures, la richesse de la biodiversité et la beauté des paysages, cet ouvrage « célèbre l’immense diversité de notre planète ».

En plus de découvrir la Finlande et ses aurores boréales, le jeune lecteur fait la connaissance du renard roux aux vibrisses aiguisées pour le guider dans la neige ou du Harfang des neiges, dont le plumage lui recouvre même les pieds! Quelques pages plus loin, il fait plus chaud autour des papillons monarques du Mexique ou du Kinkajou de la forêt amazonienne….

20181007_093801

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dessins sont d’une grande beauté, à la fois naïfs et précis dans les détails. Je vous livre mes planches préférées : Le fête du cheval en Espagne, La Holi en Inde  et la fête de la Montgolfière au Canada ♥♥♥

«  Le voyage est comme une porte par où l’on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. »

Guy de Maupassant