Recettes

Sablés bretons aux noisettes

Mardi 30 juin

sablés bretons aux noisettes

Cela fait bien longtemps que je nous vous ai pas partagé une recette sucrée à déguster avec le thé. Alors, pour terminer le mois de juin, je vous propose aujourd’hui une recette hyper facile de sablés bretons aux noisettes.

Je me suis laissée inspirée par le livre Ma petite pâtisserie de Christophe Felder et Camille Lesecq que j’avais trouvé sous le sapin de Noël et  qui reprend 180 recettes ludiques, simples et gourmandes. Ma petite pâtisserie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sablés bretons aux noisettes peuvent se déguster nature ou bien servir de base pour confectionner des desserts plus élaborés, montés d’une ganache au praliné et de noisettes caramélisées ou bien façon cream cheese.

Avant de préparer vos sablés, assurez vous de disposer du matériel suivant : un rouleau à pâtisserie et des cercles de la taille souhaitée pour les gâteaux.

  • Préchauffez le four à 170°
  • Dans un saladier, mélangez 100 g de beurre mou (de préférence du beurre salé), 1 jaune d’œuf et 100 g de sucre.  Le mélange doit devenir crémeux et lisse
  • Ajoutez-y 135 g de farine, une cuillère à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique et 65 g de poudre de noisettes
  • Mélangez bien pour obtenir une texture homogène
  • Formez une boule, mettez là dans du film alimentaire et placez la au réfrigérateur pendant une petite heure
  • Étalez ensuite la pâte à l’aide du rouleau en ayant fariné auparavant votre plan de travail
  • Découpez des cercles et déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé
  • Faites cuire entre 10 et 15 minutes à four chaud jusqu’à ce que que les sablés soient dorés
  • Laissez refroidir sur une grille avant de vous régaler en les accompagnant d’un thé aux saveurs de chocolat et de vanille ♥♥

Le mois de juin a été aussi l’occasion de faire la connaissance de deux petits chatons trop craquants. Je ne résiste pas à l’envie de vous les présenter !

La petite Socquette qui a rejoint le foyer de sa copine Plume. Pour le moment, ce n’est pas l’amour fou mais ça va venir…

 

Et Sasuke, un chaton trouvé dans les vignes du Vouvrillon qui a été adopté par Mélanie et sa famille. Une vraie petite peluche !!

 

Le petit chat

 

C’est un petit chat noir effronté comme un page,

Je le laisse jouer sur ma table souvent.

Quelquefois il s’assied sans faire de tapage ;

On dirait un joli presse-papier vivant.

Rien en lui, pas un poil de son velours ne bouge,

Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc,

A ces matous tirant leur langue de drap rouge,

Qu’on fait pour essuyer les plumes ressemblant.

Quand il s’amuse, il est extrêmement comique,

Pataud et gracieux, tel un ourson drôlet.

Souvent je m’accroupis pour suivre sa mimique

Quand on met devant lui la soucoupe de lait…

Les Musardises – Edmond Rostand

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.